• Écoute

     

          L'écoute est un vecteur privilégié pour se reconnecter à Soi.

          Du moins lorsque l'on est particulièrement sensible à la musique et que celle-ci porte un texte inspirant.

          D'où provient cette musique ?

           Comment a-t-elle été créée ? Comment parvient-elle à mes oreilles, à mon cœur ?

           Quel sentiment étrange l'accompagne, lorsque l'on pense qu'elle a été écrite par une jeune femme de 22 ans prodigieusement douée mais atteinte d'une grave maladie qui devait l'emporter à 24 ans ? Il semble qu'une force puissante s'exprime à travers cette frêle silhouette, et si l'on en écoute les paroles, quel saisissement ! Les voici, avec un lien pour écouter la musique simultanément.

    Lili Boulanger*, Psaume 24.


    Psaume 24 

    La terre appartient à l'Éternel et tout ce qui s'y trouve,
    la terre habitable et ceux qui l'habitent.
    Car Il l'a fondée sur les mers,
    et l'a établie sur les fleuves.

    Qui est-ce qui montera à la montagne de l'Éternel,
    et qui est-ce qui demeurera au lieu de sa sainteté ? 
    Ce sera l'homme qui a les mains pures et le cœur net,
    dont l'âme n'est point portée à la fausseté
    et qui ne jure point pour tromper.
    Il recevra la bénédiction de l'Éternel
    et la justice de Dieu son sauveur.
    Telle est la génération de ceux qui Le cherchent,
    qui cherchent Ta face en Jacob.

    Portes, élevez vos têtes,
    portes éternelles, haussez-vous,
    et le Roi de gloire entrera.
    Qui est ce Roi de gloire ?
    C'est l'Éternel fort et puissant dans les combats.
    Portes, élevez vos têtes,
    élevez-vous aussi, portes éternelles ! 
    Et le Roi de gloire entrera.
    Qui est ce Roi de gloire ?
    C'est l'Éternel des armées,
    c'est Lui qui est le Roi de gloire.
    Éternel. Éternel. Éternel. Ah !

     

          Sidération lorsque l'on entend cela en ayant face à soi la campagne enflammée de lumière à l'infini et les nuages étincelant au ciel immaculé.

          Que signifie "monter à la montagne de l’Éternel" ?

           C'est se défaire de tous ces vêtements inutiles, de toutes ces identités dont on s'est affublé, de toutes ces formes et de toutes ces images afin de devenir comme le ciel... vide à l'infini.

           Et alors, qui est le "Roi de Gloire" ?

            C'est tout ce qui explose là de beauté indicible, sans cause, sans origine, sans devenir, sans but...  !

           Les "Portes Éternelles" - les cinq sens qui permettent de voir et d'entendre ainsi que les facultés mentales qui permettent de saisir le sens et de ressentir la beauté -, ces Portes Éternelles, si elles se haussent, elles s'effacent progressivement pour qu'éclate la Gloire de Ce Qui était déjà là AVANT, et qui sera là TOUJOURS, et qui rayonne de royauté avec la puissance du Soleil :

         L’Éternel, en Soi, dans le cœur !

     



    * Décédée le 15 mars 1918.

    « PerceptionAimer »

  • Commentaires

    1
    Lundi 2 Avril à 00:44

    Je pensais justement à ces portes, en fait, visuellement, elles sont comme les alvéoles d'une ruche. Quand on regarde un paysage, de multiples portes peuvent s'ouvrir mais il vaut mieux qu'elles ne soient pas trop nombreuses, car humainement on ne peut se démultiplier et en passer plusieurs à la fois (si tu découvres un écrit sur ce sujet cela m'intéresserait, car je me demande si mon idée est stupide).

      • Lundi 2 Avril à 10:32

        Non, dans la compréhension que j'en ai, ces portes, ce sont les cinq sens, les outils de perception ; si elles s'ouvrent, tu t'ouvres toi-même, tu t'effaces pour laisser passer le Réel. Il  y a juste une petite nuance peut-être qui étonne : le psaume dit que le Roi de Gloire "entrera" et  moi je le vois sortir (du cœur)... Mais comme il n'y a  ni dedans, ni dehors...

    2
    Lundi 2 Avril à 11:35

    Ce n'est pas grave, Mâyâlîlâ, il entre et inévitablement l'être le rayonne vers l'extéreur.

    En ce qui concerne mon questionnement je parviendrai peut-être à le dire en poésie.

      • Lundi 2 Avril à 21:25

        Certainement, car il me semble que ce ressenti est très personnel et je ne saurai t'en faire de commentaire.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :