• Vision

     

    Vois, ô mon Âme,

    Comme est belle la colère !

     

     

          Rien n'est volontaire. Tout apparaît et disparaît spontanément, comme les battements du cœur, le mouvement de la respiration, la naissance du jour...

              Il ne nous reste qu'à nous émerveiller devant ce prodige, cette beauté.

              C'est peut-être le sens des différents noms donnés en Inde à la Grande Mère, qui correspondent à ses multiples attitudes toutes divines.

     

     

    Kali

     

     

     

    « ExpérienceRetraite silencieuse »

  • Commentaires

    1
    Lundi 29 Avril à 16:30

    Émerveillons- nous alors...

    2
    Lundi 29 Avril à 18:33

    je sais l'utilité de la colère saine ... mais ici qui est digne de colère saine ?!!! 

    Cela dérive souvent ... Hier le tonnerre a vrombi ... il dérivait, n'était pas juste. 

    Mais chez toi l'est-elle peut être ? Bises. 

      • Lundi 29 Avril à 21:05

        Dans la mesure où il y a "vision", il y a prise de recul, et la colère demeure un ressenti non exprimé. Elle est "vue" en tant qu'émotion et acceptée sans forcément la déverser. En effet, emporté par des gestes ou des paroles on ne peut plus observer !

    3
    Mardi 30 Avril à 17:23
    daniel

    Tout passe tout se transforme…..Tout est éphémère !.....Même la colère !

    4
    Jeudi 2 Mai à 21:41

    Tout est éphémère  mais cela ne nous empêche pas de nous émerveiller

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :