• Rûmî - extraits de l'ode mystique n°33

     

                33 est un beau chiffre... Et l'Ode correspondante contient des joyaux.

           En voici le début :

         « Ô échanson, verse le vin en abondance, afin que s'évanouisse cet état qui balance entre la crainte et l'espoir.

           Détruis la pensée : qu'avons-nous à faire d'elle ? »


          L'ivresse est recherchée pour chasser l'activité mentale et ses fluctuations. À l'instar de certaines prises de drogues, elle vise à atteindre un état d'extase, où l'âme est totalement immergée dans l'Amour qu'elle ressent.

          En voici le résultat, plus loin :

        «  Le monde est devenu semblable au Mont Sinaï, chacune de ses parcelles est remplie de lumière.

           Pareille à Moïse, l'âme s'est évanouie dans la vision de Dieu.

          Chaque créature unie à Lui, dans l'union à l'origine de sa propre origine,

          Se moque du néant et applaudit à sa propre manifestation.

          Chaque feuille est fraîche et joyeuse, chaque atome crie sa joie :

         " La résignation est la clé du bonheur, et l'action de grâces est la clé du contentement."   »


           L'ode elle-même est très longue, avec des vers parfois obscurs, parfois sublimes. Je m'en tiens donc à cet extrait en soulignant ces trois messages : 

          -  sous l'effet de l'ivresse, le monde devient lumière car il apparaît uni avec son origine ("à l'origine de sa propre origine") : Lui, c'est à dire l'énergie primordiale ("Dieu").

            -   toute créature, n'étant que l'émanation de cette Lumière primordiale, ne peut que se réjouir d'être ("applaudit").

              -   les deux attitudes essentielles à adopter pour tout être vivant sont, d'une part ce qu'il appelle "la résignation" et que nous appellerons plus volontiers l'acceptation pleine et entière de tout ce qui survient (incontournable puisqu'en tant que créatures nous n'avons aucune prise sur le monde), et d'autre part "l'action de grâces" (qui va de soi, car quel cadeau inouï que la Vie !).

           

    Note : Extraits cités dans la traduction d'Eva de Vitray Meyerovitch (éditions du Seuil).

    « Mon ToutLa flûte »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 2 Septembre à 11:50
    daniel

    L'acceptation !! la clé de toute évolution  car l'acceptation mène à la fusion avec le tout. Elle ouvre les portes de la conscience. Je travaille beaucoup sur l'acceptation, non sans mal !!

    L'acceptation dissout l'ego.

      • Dimanche 2 Septembre à 14:40

        Oui, tu es dans la vérité, Daniel : c'est l'acceptation qui dissout l'ego !...

    2
    Jeudi 20 Septembre à 19:38

    La résignation est plutôt mal vue, il vaut mieux entendre "acceptation", en effet. Personnellement j'ai beaucoup de mal avec l'acceptation et comme je ne bois que raisonnablement je me balance, la plupart du temps entre la crainte et l'espoir. Je commence maintenant à comprendre que ma révolte n'est pas seulement non-acceptation, même si elle dit non à  ce que l'épreuve comporte d'horreur, en vrai, elle dit oui au sens de l'épreuve qui nous est caché sur le coup.

      • Jeudi 20 Septembre à 23:16

        glasses  Il ne faut pas prendre à la lettre cette notion d'ivresse - encore que Rûmî s'y adonnait peut-être... Rappelons-nous le poème en prose de Baudelaire : "Il faut être toujours ivre" : ce n'est pas forcément de vin ! Quant à ta position qui oscille et peine à "accepter", elle me rassure... Je ressens les mêmes difficultés. Toutefois il n'y a qu'un tout petit, petit pas qui mène à l'acceptation pleine et entière : il suffit d'être persuadé que toutes les épreuves que nous croyons traverser ne sont que le rêve tracé par un mental qui s'empare des formes perçues et tisse autour d'elles des histoires. Quand on est certain de n'être que le témoin d'un film, on cesse de porter des jugements sur les situations perçues... Toutes les "personnes" identifiées, de nous-mêmes et des autres, ne sont que des leurres ! Il n'y a partout que l'Être, qui miroite en formes et situations comme la surface de la mer en couleurs et vaguelettes.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :