• Musique

     

       Comment ne pas s'émerveiller de voir un petit garçon d'à peine huit ans jouer Chopin et Chostakovitch avec tant de délicatesse et de sensibilité, tant d'aisance et de fermeté !
          Certains voient en lui la réincarnation de Cziffra... En tous cas une chose est sûre : ce qu'il fait, il le fait avec passion et gaieté. Même ses interactions avec le public ne le rendent pas prétentieux, car ce qu'il aime avant tout c'est : faire de la musique. La souplesse et la précision de ses doigts est impressionnante ; sa connaissance du clavier est indéniable ; mais surtout, sa maîtrise de l'interprétation est émouvante. L'écouter est un vrai plaisir. 

           Puissions-nous retrouver cette âme d'enfant, qui embrasse avec confiance son destin, qui danse joyeusement dans sa vie, qui joue avec insouciance dans la cour des grands...

     

    Elisey Misin lors d'un festival de jeunes talents à Vienne
    en décembre 2018. Successivement :
    1- Chopin : nocturne opus posthume en do dièse mineur.

    2- Chostakovitch : Polka extraite du Cycle "Danses des poupées".

     

     

     

     

     

    « Sois !!Ne me touche pas ! »

  • Commentaires

    1
    Mardi 16 Juin à 15:50
    daniel

    Un vrai maestro ! Quelle fluidité !

      • Mardi 16 Juin à 19:20

        Je l'apprécie beaucoup car il fait preuve d'une exceptionnelle maturité tout en gardant son âme d'enfant.

    2
    Mercredi 17 Juin à 20:35

    c'est impressionnant et quelle mémoire, pas de partition ; seulement qu'on lui laisse vivre son enfance ; bises et merci

      • Mercredi 17 Juin à 22:07

        Apparemment oui !! On dirait que le piano est son bonheur, mais il y a aussi des photos où on le voit super heureux avec un hoverboard, ou des vidéos où l'organiste de sa ville lui prête son orgue pour s'essayer dessus, et le sourire de joie qu'il fait est craquant... Il n'est pas enfant unique, il a une soeur aînée, qui fait aussi de la musique. Il y a aussi une vidéo où on le voit chez lui à Noël, au milieu des lumières et du sapin éclairé, s'amuser à jouer au piano ses propres compositions (vraiment réussies !). 

    3
    Jeudi 18 Juin à 09:15
    Durgalola
    Merci pour le complément d'informations.... Bienveillantes. Bises
    4
    Jeudi 18 Juin à 21:09

    Epoustouflant ! C'est merveilleux quand l'amour de la musique s'exprime avec autant de naturel !

      • Vendredi 19 Juin à 09:38

        C'est vrai que de tels enfants sont rares mais là il ne s'agit pas de "petits prodiges fabriqués", comme on imagine Mozart ; c'est un élève du Conservatoire particulièrement doué.

    5
    Lundi 22 Juin à 06:39

    Est-ce qu'il joue aux billes aussi bien ?...

    6
    Vendredi 26 Juin à 15:10

    Oui, comment ne pas s'émerveiller ?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :