• Mon Tout

      

    Parfois je crois être un bassin inondé de pétales de roses.

    Des lumières apparaissent, bienfaisantes comme une pluie de tendresse.

         Ce sont comme des confidences intimes, des paroles secrètes non formulées et audibles seulement par le cœur, qui subitement les reconnaît. 

            Le chant que j'ai découvert a ouvert une immense fenêtre qui m'a tenue éveillée dans son écoute presque toute la nuit - alors que je venais de lire ces mots de Rûmî :

    « Ce soir, lutte contre toi-même, ne t'endors pas,
    Afin de découvrir les largesses que répand la joie. »
    (Ode mystique 258)


          Le texte est en sanskrit, adressé au Dieu des dieux Shiva, et il est ici interprété par Deva Premal avec Manose, merveilleusement inspirés tous deux - elle au chant et au synthétiseur, lui à la flûte de bambou et au chant en écho.   



            En voici les paroles si émouvantes, avec un essai de traduction. 

        La formule "tvam eva" (ou "twameva" suivant la prononciation) signifie : "toi précisément", c'est-à-dire "c'est toi qui...", ou "toi seul...". 


    Tvam eva mata cha pita tvam eva,
    Tvam eva bandhus cha sakha tvam eva ;
    Tvam eva vidya dravinam tvam eva, 
    Tvam eva sarvam, mama Deva Deva !


    Toi qui seul es ma mère, qui seul es mon père,
    Toi qui seul es mon proche, qui seul es mon ami ;
    Toi qui seul es ma connaissance, ma richesse,
    Tu es vraiment mon Tout, mon Dieu, mon Dieu !

     

     

    « C'est ton criRûmî - extraits de l'ode mystique n°33 »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 25 Août à 18:55

    Certaine voix vibrent à merveille !  Comme je comprends ce que tu veux dire et les paroles traduites. Parfois résonnent en moi des paroles d'amour, je ne sais d'où elles viennent mais je me sens comme une future épousée, au présent, c'est assez étrange... et je me raisonne en me disant que c'est ridicule, à mon âge et de plus je suis mariée (je suis certainement hors sujet mais ton texte m'y a fait penser). C'est comme une voix qui réaffirmerait un engagement antérieur, une promesse d'amour à perpétuité....

      • Samedi 25 Août à 19:05

        Oui. Rien à voir avec l'amour humain... Mais plutôt, comme l'évoque le premier vers, le rappel du tout premier mouvement dans le cœur du nouveau-né... (la "grande", l'immense personne qui vous tient dans ses bras...!)

    2
    Dimanche 26 Août à 17:47
    daniel

    Tout est vibration  et cette musique et cette voix sont très belles !

    3
    Mercredi 29 Août à 23:17
    jama

    Chant et musique envoûtants, merci.

     

    Douce nuit Mâyâlîlâ

      • Jeudi 30 Août à 12:02

        Oui, cette flûte est merveilleuse... Bises Jama.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :