• L'Éternel

     

          Je suis allée passer quelques jours de vacances.

           Envolée comme l'oiseau vers les montagnes (1).

           Hélas là-bas on m'a dérobé mon ordinateur, ma tablette et mes deux disques de sauvegardes.

           C'était comme mon mental, mes mémoires, mon lien avec le monde, mes moyens d'expression.

           J'ai essayé d'accepter ; j'ai tiré une carte du tarot Zen. La voici.

     

    Transcender la parole

     

    (1) Dans le Roi David d'Honegger cet extrait du Psaume 11 qui dit "Ne crains rien et mets ta Foi en l’Éternel" (écouter ici, jusqu'à 1'33).

     
         Et voici le poème qui en a découlé :

     

    Il n'y a que Lui et moi,

    Et pourtant c'est le même.

    Les écueils qui déchirent ne changent rien

    À ce regard qui Le voit,

    Et qui Le voit le regarder,

    Avec tant d'Amour.

     

    Il n'y a que l'Amour, cette grande Flamme

    Qui dévore l’œil et le détruit.

    La bougie a fondu,

    Il ne reste que la Flamme,

    La Flamme qui danse et qui sourit,

    La Flamme de Joie qui dévore tout,

    Et qui dévore encore.

     

    Dans la Profondeur ultime du Silence,

    Dans l'Abîme radieux de la Ressemblance,

    Il n'y a que Lui

    Qui Luit.

     

     

     

    « Aujourd'huiL'âge du Lion »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 29 Juillet à 10:57
    Aurais-tu écrit ce poème sans ces deconvenues. ?
    Ces "misères" nous rappellent notre condition humaine.
    Je te comprends bien, la vie me chatouille aussi...
    Bises
      • Mercredi 29 Juillet à 14:38
        Tout ce qui arrive découle de Lui, et c'est cette carte qui a inspiré ce poème, car c'était Sa réponse.
    2
    Mel
    Jeudi 30 Juillet à 06:54
    Salut ...c'est terrible de perdre sa "mémoire" et ses souvenirs... Ta réponse pleine de foi et d'espérance est très touchante..
      • Jeudi 30 Juillet à 17:24

        J'ai quelques résidus sur un vieux disque et un ordinateur au rebut.... mais pour moi l'important était de songer que je passais un test de détachement ! Étonnamment ceux-ci se présentent spontanément quand on les appelle, et je venais de méditer sur ce qu'il se passerait si "tout" disparaissait.... Ce tirage en est donc aussi la conséquence.

    3
    Jeudi 30 Juillet à 09:54
    daniel

    Joli poème !!

    Donc pas terribles les vacances. Que d'aventures!! Perdre toutes ses données est un véritable dépouillement de soi !!

      • Jeudi 30 Juillet à 17:26

        Et ce n'est pas la première fois qu'un tel dépouillement m'est proposé... Ce qui paradoxalement me semble prouver que "Ce" que j'appelle "Le Maître" n'oublie pas de répondre à mes prières.

    4
    Dimanche 2 Août à 10:44

    Cela a dû être très dur

    Et tu as su trans former cette perte en ressource  !

      • Dimanche 2 Août à 10:59

        Oui, cela a été assez dur, et je crois que pour qu'une épreuve apporte ses fruits en enseignement, il ne faut pas éluder toutes les réactions qui en découlent. C'est le moment de bien observer comment on réagit, comment on fonctionne... Parce que c'est ça la clef de l'éveil, et non le fait d'être dépouillé de certaines choses. Ce que l'on appelle "détachement" est surtout l'aptitude à devenir son propre observateur.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :