• L'Épée

     

            En écoutant la dernière vidéo mise en ligne par Pierre Leré Guillemet, tirée d'un satsang donné à Lyon avec, comme presque toujours, Gérald Ben Merzoug, j'ai retenu cette phrase de Jésus que Phène nous avait déjà citée et qu'il commenta exactement comme elle l'avait fait.

    « Je ne suis pas venu apporter la paix, mais l'épée » (Matth. 10-34)

         Indépendamment du contexte évangélique où le Maître annonce à ses disciples qu'il leur faudra faire face à l'incompréhension d'autrui et se démarquer de tout leur entourage pour défendre la Vérité qu'ils auront découverte, cette phrase est également une indication essentielle sur la manière d'atteindre à cette Vérité.

          Alors qu'innocemment chacun pense rechercher la paix, Il leur montre avec véhémence qu'ils auront à manier l'épée du discernement, cette épée tranchante avec laquelle il leur faudra sans faiblir couper en eux toute forme d'attachement aux apparences, aux désirs et aux idées du monde, toute forme de croyance acquise.

          Aucune joie ni aucune paix durables ne peuvent être trouvées au sein du monde apparent. Le glaive qui tranche dans les croyances et les habitudes acquises, à la suite d'une observation authentique et courageusement objective de soi-même est donc l'arme la plus précieuse qu'ils auront inévitablement à utiliser.


          Voici cette vidéo, avec en image de présentation un de ces épisodes de fou-rire qui font la spécialité des interventions de Pierre et Gérald... La citation retenue se trouve entre 13'10 et 13'33.


     

     

    « Conversion Lumière »

  • Commentaires

    1
    Lundi 10 Février à 09:26

    "L'épée du discernement"cette explication me convient bien...Je me suis toujours demandée quelle était cette épée dont Jésus nous parlait...je reviendrai écouter la vidéo, je suis trop fatiguée ce matin

      • Lundi 10 Février à 15:12

        Coucou Gazou. Pour  la vidéo, elle est longue, tu ne l'écoutes que si tu en ressens l'envie ; c'est juste une proposition. Mais pour l'épée qu'évoque Jésus, comme je le notais : d'après le contexte il s'agit du fait de devoir affronter la désapprobation de ses proches et de se sentir très vite isolé, voire combattu par l'entourage. Cependant l'interprétation qu'en donnent les sages est très utile et vient s'ajouter à la Parole du Maître en surimpression, au second degré pour ainsi dire.

        J'espère que tu vas aller mieux, chère Gazou.

    2
    Lundi 10 Février à 09:36
    daniel

    Une formule qui me va bien ! J'ai toujours pensé que le plus grand travail à faire était de ses dépouiller de tout: principes, croyances, habitudes, éducation, valeurs…..

      • Lundi 10 Février à 15:13

        Oui : on s'épluche comme un oignon... On se dénude pour trouver la Vérité en soi qui, comme chacun sait, sort nue du puits où Elle se trouvait plongée.

    3
    Lundi 10 Février à 14:10
    Durgalola
    Ça fait mal l'épée... Zut et zut quand cela coupe.
    Le Christ nous ramène toujours à la réalité. Bises et merci.
      • Lundi 10 Février à 15:14

        Le Christ n'a certainement pas souhaité nous faire mal ! Il a bien aussi évoqué "les douleurs de l'enfantement" qui, appelées également le "mal joli", débouchent sur un grand bonheur.

    4
    Jeudi 13 Février à 16:53

    Cette phrase de Jésus demande effectivement à être expliquée. Tout alors devient clair; elle trouve pleinement sa place au sein de son enseignement. Il y a une douleur à nous séparer de nos conditionnements, des attachements qui nous retiennent rivés à la dualité et qui en un sens peuvent nous apporter un certain confort, mais illusoire. Je pense à cette phrase entendue dans une vidéo, elle est de Geneviève Delpech, l'épouse du chanteur : "Il y a un moment où il faut faire le choix de l'amour." Ce n'est pas simple, mais après, ça va beaucoup mieux !

    Mes amitiés et merci pour tes publications si éclairantes

    Alain

      • Jeudi 13 Février à 17:49

        Merci Alain, pour ta lecture attentive et empathique.

    5
    Vendredi 14 Février à 13:47
    Durgalola
    J'écoute cette longue vidéo avec intérêt et sympathie. Merci. Bises
    6
    Dimanche 16 Février à 18:40

    Comme toujours tu vas droit au but, merci pour éclaircissement...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :