• Je

     

     

     

    Je m'ouvre

    Et je me referme

    Je respire

    Et je souffle

    Je suis le froid

    Je suis le chaud

    Je suis le sombre

    Je suis le lumineux

     

    Je m'éveille

    Et je m'endors

    Je chante

    Et j'écoute

    J'éclate en mille morceaux

    Et suis toujours unique

    Je suis l'humide

    Je suis le sec

    Je suis la multitude

    Je suis le solitaire

     

    Je suis l'obscurité

    Et je suis la clarté

    Je suis l'immensité

    Et suis le minuscule

    Je suis la peine

    Je suis la joie

    Je suis les larmes

    Je suis le rire

    Je suis la force

    Et je suis la faiblesse

     

    Je meurs

    Et je suis toujours là

    Je nais

    Et tout resplendit

    Les choses tournent comme une boule à facettes

    Je suis le fil qui les soutient

    Je rêve et tout divague à mon regard

    Ton sourire d'Amour

    Est immobile en moi

    Cent mille fois reflété

    dans tous ces cœurs ouverts

    Dans tous ces cœurs riants

    Dans tous ces cœurs battants

     

    Des brins d'herbe

    Des oiseaux

    Des étoiles

    Des nuages

    Des arbres

    Des montagnes

    Des moutons

    Et des loups

    Et des gens

    Qui sont là

    Qui passent

    Et qui sourient

    Et qui pleurent

    Partout

     

     

     

    « Pourquoi craindre la mort ?Ainsi va la vie... »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 1er Décembre 2019 à 20:55
    J’aime.
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Lundi 2 Décembre 2019 à 07:21

    Un Je passionné de vivre !

     

    3
    Lundi 2 Décembre 2019 à 14:43
    daniel

    Tout et son contraire…..Dualité...….Des hauts et des bas…..C'est la vie, la vraie vie !!

      • Lundi 2 Décembre 2019 à 18:04

        Oui, c'est cela, tout et rien, la totalité incluant tous les possibles.

    4
    Lundi 2 Décembre 2019 à 15:51

    comme dit Daniel, c'est la vie et elle n'est jamais uniforme,toujours changeante, mouvante, pleine de contradictions qui peuvent parfois s'harmoniser

      • Lundi 2 Décembre 2019 à 18:05

        Ce qu'il faut comprendre, c'est que souriante ou grinçante, la vie est toujours ce même miracle.

    5
    Lundi 2 Décembre 2019 à 18:52

    la totalité de la vie, il ne manque que les odeurs, les bruits ... merci beaucoup Martine. J'aime le mouvement de tes mots, leur brassage.

      • Lundi 2 Décembre 2019 à 21:11

        C'est une vision panoramique qui, avec le temps, permet de voir l'unité dans la diversité. Merci de ta lecture, Durgalola.

    6
    Mardi 3 Décembre 2019 à 09:47

    Dualité" Je" n'existe que par son contraire

    S'aimer nuit pour s'apprécier jour

    Qu'en sera-il quand nous serons dans la lumière ...

    Belle journée ensoleillée

    Bisous

      • Mardi 3 Décembre 2019 à 09:55

        Alors, il  faut comprendre "lumière" au sens de "se savoir être"! En effet la lumière possède encore son contraire... Mais le "Je " qui s'en remet au grand "Toi" a compris qu'Il est déjà présent à le porter dans Son  Coeur.

    7
    Mardi 3 Décembre 2019 à 12:14

    beau poème sur notre ambivalence !!!!

    j'aime beaucoup

    tilk

    8
    Jeudi 5 Décembre 2019 à 00:51

    je reviens te lire 

    ce thème te rend productive !!!

    besos

    tilk

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :