• Amant de l'Âme

     

         Quelle découverte que cette magnifique prière, par l'intermédiaire de l'interprétation qui en est donnée au bas de cet article !

          J'en ai cherché la traduction sur Wikipedia, et la transcription du texte original dans les commentaires des enregistrements rencontrés sur youtube. À cette occasion j'ai été surprise de découvrir que la mélodie traditionnellement chantée ou jouée est, quoique de style plutôt sentimental, totalement occidentalisée et donc terriblement affadie par rapport à celle (d'où provient-elle ?) exécutée devant Mooji.

        Autant les interprétations contemporaines me rappellent de banales chansons d'amour, autant celle qui m'a émue et que je vous propose d'écouter évoque la véritable "Attente de Dieu", l'appel d'un coeur assoiffé de son Créateur.

        Pour ce texte prodigieux, il faut souligner que chacun de ses quatre versets commence par une lettre du fameux tétragramme qui forme le "Nom Divin" : Yod, Hé, Vav, Hé.

     

     

     

     1er paragraphe - Yod

    « Compagnon de l’âme, Père miséricordieux, incite Ton serviteur à réaliser Ton désir.
    Il accourra alors comme un cerf, pour se prosterner devant Ta grandeur !
    Douce est pour lui Ton affection, plus suave que le miel le plus pur. » 

    2e paragraphe -

    « Source rayonnante de ce monde, mon âme languit, dolente de Ton amour.
    Je T’implore, mon Dieu, guéris-la donc, en lui dévoilant la splendeur de Ton éclat ! Elle se ranimera et la santé elle recouvrera, pour Te servir à jamais.»

     3e paragraphe - Vav

    « Ô Vénérable, que s’éveille Ton émoi, prends en pitié Ton fils qui Te chérit tant.
    Car au plus profond de lui, à contempler la magnificence de Ta puissance il aspire ! Je T’en prie, mon Dieu, désir de mon âme, ne tarde pas, ne Te dérobe pas. » 

    4e paragraphe -

    « Révèle-Toi, Ami intime, sur moi Ton pavillon de paix déploie. Éveille la Terre à Ta gloire, et nous exulterons, ferons éclater notre joie !
    Hâte-Toi, Bien-aimé, il me tarde de te rencontrer. Accorde-moi, je Te prie, Ta tendresse comme au temps passé. »

     
    Transcription :

    Verset 1

    Yedid Nefesh av harachaman, meshoch avdechah el retzonechah,
    ya'arutz avdechah kmo ayal, yishtachave el mul hadarecha,
    ye'erav lo yedidotecha, minofet tzuf v'chol ta-am.

    Verset 2

    Hadur nae ziv ha-ōlom, nafshi cholat ahavatecha, ana el na refa na lah,
    beharot lah noam zivach, az teetchazeik v'titrapei, v'hayta lah simchat olam

     Verset 3

    Vatik yehemu na rachamecha, v'chusah na al bein ahuvecha,
    ki ze kama nichsof nichsafti, lir'ot m'heiro b'tiferet uzecha,
    eile chamdah libi, v'chuso na v'al titalom.

     Verset 4

    Higalei na ufros chavivi alai, et sukat shlomecha, ta'ir eretz mich'vodecha,
    nagila v'nism'cha bach. Maheir ahuv ki va moed, v'choneinu kimei olam.

     

     

    « L'envolée de la JoieLa seule réalité qui soit... L'AMOUR »

  • Commentaires

    1
    danae
    Samedi 19 Octobre 2019 à 08:55

    Très beau, apaise l'âme ! Merci 

    2
    Samedi 19 Octobre 2019 à 09:54
    Durgalola
    Oh beauté transcendante des paroles. Je copierai cette prière. Le tambour suffirait comme accompagnement. Merci pour ce moment. Bises et bon samedi.
      • Samedi 19 Octobre 2019 à 10:23

        J'ai aussi été frappée par la profondeur intime de cette mélodie dont le style hébraïque résonne dans le cœur, notamment à travers la voix de cette interprète.

    3
    Samedi 19 Octobre 2019 à 17:29
    daniel

    Je n'y connais rien. Mais je suis sensible à  l'ambiance dégagée par la video plus que par les paroles écrites.

      • Samedi 19 Octobre 2019 à 18:10

        Tu n'es pas un mystique ! Mais ce chant est beau, n'est-ce pas.

    4
    Vendredi 25 Octobre 2019 à 11:37

    Merci pour ce vrai trésor de l’âme...

      • Vendredi 25 Octobre 2019 à 14:27

        Merci de ta visite chère Marlène.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :